Aller au contenu principal
JE CHERCHE une garde d’enfants active

Montessori à la maison

01/02/2019 -

Cet article vous donne à vous, parents des idées, des inspirations pour aménager votre maison ou votre appartement pour qu’ils répondent au mieux aux besoins de développement de l’enfant.

De même que l’adulte doit favoriser l’épanouissement, l’autonomie et la confiance de l’enfant, le lieu où il vit, doit être pensé de la même manière :

  • être adapté à la taille et à la force de l’enfant pour permettre son autonomie et sa prise d’indépendance progressive,
  • fournir des espaces spécifiques à l’enfant, pour pouvoir créer et s’épanouir en développant sa confiance en soi.
  • On le laisse par ailleurs tâtonner, se tromper, sans intervenir systématiquement ou le corriger, convaincu que « faire des erreurs » est constitutif de tout apprentissage.

 

Tout cela demande du temps : du temps pour laisser l’enfant comprendre par lui-même, du temps pour le laisser trouver l’activité ou le jeu qui saura le captiver, du temps pour répéter les activités qu’il a choisies.

 

Concrètement, il s’agit de petits aménagements tout simples et nous allons vous guider, pièce par pièce.

Montessori à la maison : l’entrée

Un coin tranquille pour arriver chez soi, ou pour en partir…

La première impression quand on entre dans une maison, c’est l’entrée. Dès celle-ci, quelques aménagements pour mettre le rangement à la portée des enfants sont profitables à tous dans la famille car les arrivées et départs sont parfois des moments de stress ! Avec ces aménagements, les enfants peuvent mieux se préparer seuls, à leur rythme.

 

A minima :

  • petite chaise/banc pour pouvoir se chausser
  • étagères à chaussures
  • porte manteau à la hauteur de l’enfant

 

Quelques idées d’aménagement possibles :

 

porte-manteau-2

 

Astuce :

Penser à augmenter la hauteur de la patère en fonction de la croissance de l’enfant.

 

Montessori à la maison : la cuisine

Le premier pas est de donner un libre accès à la cuisine. Pas de barrière dans l'entrée, comme celles que l'on place devant les escaliers, pour prévenir les chutes. Mais alors, on doit en amont éliminer de leurs hauteur tout produit et ustensiles dangereux (produit ménagers, couteaux trop tranchants etc.)

Selon la taille de la cuisine, Il est intéressant de dédier un espace spécifique à l’enfant, avec une table et une chaise à sa hauteur, une ou plusieurs étagères où il peut prendre ses affaires et les ranger seul. Sinon, on pourra installer cet espace dans le salon/salle à manger.

A minima, lui consacrer un tiroir à sa hauteur où il pourra ranger son assiette, ses couverts, son verre, sa serviette.

 

 

Astuce :

Ranger tout ce dont se servent les enfants dans des tiroirs bas plutôt que dans des placards. "C'est plus simple pour attraper ce qu'il y a derrière, sans avoir à tout sortir.

Maylis Dorn, architecte d’intérieur

       

maison montessori

                                                                           

Prévoir un marche pied, qui évolue avec l'âge de l'enfant, pour pouvoir accéder au plan de travail de la cuisine.

 

marche-pied-montessori

 

 

A la maison, sans nécessairement avoir besoin du matériel pédagogique, on peut par exemple laisser l’enfant participer aux tâches quotidiennes (faire la vaisselle ou vider le lave vaisselle, cuisiner, nettoyer le sol, etc.). 

Coté pédago :

Dédramatiser la casse…et responsabiliser l’enfant !

Il peut arriver qu’un enfant casse une assiette, un verre (ndlr : puisque vous lui aurez fourni du matériel VRAI, c’est-à-dire cassable et pas en plastique J. Ainsi il comprendra que les objets sont cassables, il en prendra mieux soin…la prochaine fois..et il se sentira faier de faire comme vous et pas de faire semblant. Alors ne le grondez pas, responsabilisez le, remontrer le geste si besoin de comment porter son assiette, son verre…et faites le participer au nettoyage de l’incident.

 

On peut aussi fournir le matériel pour des activités de nourriture toutes simples et que les plus jeunes adorent, presser une clémentine, peler et couper une banane, tartiner, casser des noix etc… Dès 2 ou 3 ans, avec un matériel adapté (petit couteau mais couteau réel, tranchant), un enfant est capable (et extrêmement fier) de se préparer son goûter !

 

 

Pour toute la maison, choisissez toujours le matériel comme du matériel VRAI (un couteau qui coupe vraiment), ADAPTE (à la taille, à l’âge et à la force de l’enfant), BEAU (cela attire l’enfant).

 

Less is more!  Less…but beautiful!

 

 

Des idées d’aménagement de “cuisine” possibles :

 

rangement-cuisine-montessori-2

 

Montessori à la maison : la chambre

 

Même si d’eux-mêmes les enfants créent parfois le désordre, ils  ont un énorme besoin et un amour pour un environnement ordonné. Chaque chose doit avoir sa propre place et l’environnement doit être organisé pour que l’enfant agisse facilement dans une ambiance bien ordonnée, épurée et attirante, paisible.

 

« Nous devons offrir à l’enfant un environnement qu’il peut utiliser lui-même : un petit lavabo, un bureau avec des tiroirs qu’il peut ouvrir ; des objets d’utilisation courante qu’il peut manipuler, un petit lit dans lequel il peut dormir la nuit sous une belle couverture qu’il peut remettre lui-même. Nous devons lui donner un environnement dans lequel il peut vivre et jouer ; alors nous pourrons le voir travailler toute la journée avec ses mains et attendre impatiemment pour se déshabiller lui-même et s’allonger sur son lit. »

Maria Montessori

 

La chambre Montessori « idéale » devrait donc comprendre 4 aires bien distinctes :

  • Aire du sommeil

  • Aire d’activité/d’éveil

  • Aire de change/soin ( ou salle de bain)

  • Aire de lecture

 

Ces aires peuvent bien entendu se trouver ailleurs dans la maison, jusqu’à ne laisser que le coin « sommeil » dans la chambre ! L’important est de donner des repères dans l’espace à l’enfant.

 

Pour l’ambiance générale, Il est conseillé une pièce calme, et une ambiance épurée, afin de favoriser un sentiment de sécurité aux plus jeunes. Décorez là avec gout et vous mettant à chaque fois à hauteur d’enfant pour accrocher tableau, miroir etc…

Décorez les murs de la chambre avec des images de grande qualité représentant des animaux, des œuvres d’art qui vous/lui parlent. Accrochez-les à la hauteur de l’enfant.

Accrochez une pendule au mur au niveau de l’enfant. Choisissez-en une avec un grand cadran.

Encouragez votre enfant à cueillir des fleurs des champs pour décorer sa chambre avec des vases (cassables bien sûr !). Rappelez vous : Less is more!  Less…but beautiful!

 

Aire du sommeil

Idéalement, le lit du jeune enfant devrait être posé sur le sol, pour que les jeunes enfants le fassent facilement eux-mêmes, se couchent et se lèvent seuls. Plutôt que d’utiliser un petit lit de bébé, Maria Montessori encourage les parents à modifier la chambre pour faciliter à la fois la liberté et l’indépendance précoce de l’enfant. Prenez un futon japonais ou un matelas sans cadre de lit.

Astuce :

A partir de 4 ou 5 ans, privilégier les couettes (ou pourquoi pas un sac de couchage) plutôt que drap et couverture pour aider l’enfant à faire son lit tout seul.                                                  

 

Des idées d’aménagement d’aire du sommeil possibles:

chambre-montessori

 

Aire d’activité/d’éveil

 

On évite de sur-encombrer l’espace avec des jouets.
Vous pouvez, par exemple, en choisir entre 3 et 6 types de jouets, et faire une rotation tous les quinze jours… ou dès que votre enfant en ressent le besoin. L’avantage est que vous pourrez bien les mettre en valeur sur une étagère, et votre enfant redécouvrira petit à petit chacun de ses jouets, avec grand plaisir !
N’oubliez pas que les enfants n’ont pas peur du « peu » : au contraire, cela stimule leur créativité, leur organisation, et leur autonomie !

N’utilisez pas de bac à jouets. Imaginez le désordre dans votre cuisine ou votre bureau si vous mettiez vos ustensiles ou outils ensemble dans un coffre. Utilisez des étagères basses pour y disposer des livres et des jouets. En revanche, quelques boites plastiques peuvent être utiles pour ranger un même type de jouet : boite Lego/Kapla/playmobil etc.

 

Des idées d’aménagement d’aire d’activité possibles :

 

aire-activité-éveil-montessori

 

Aire de change/soin ( ou salle de bain)

 

Vous pouvez y aménager une petite penderie à son niveau, de manière à ce que, vers 2 ans, il puisse choisir lui-même ses vêtements.

Comme dans la cuisine, les tiroirs sont également une bonne idée : Assurez-vous que les tiroirs de la commode de vêtements de votre enfant sont de la bonne taille pour qu’il ou elle les ouvre et regarde dedans. Vous pouvez classer les vêtements par type (un tiroir pour les pulls, un pour les tee-shirts, un pour les pantalons, etc),  Mettez des étiquettes (ou des photos s’il ne lit pas encore) sur les tiroirs : sous-vêtements, chaussettes, etc…

Ainsi, l’enfant pourra être le plus autonome possible dans sa pièce de vie, avec le moins d’intervention du parent possible. Il deviendra ainsi acteur de son environnement.

Des idées d’aménagement d’aire du soin possibles:

penderie-montessori

 

 

Aire de lecture

Prévoir un joli petit « coin » bibliothèque avec un fauteuil adapté à la taille de l’enfant ou un pouf et un tapis, avec un petit meuble bibliothèque (ou seulement quelques étagères type IKEA) bref un endroit cosy et confortable pour lire.

Mieux vaut mettre les livres de face pour qu’il voit la couverture et ait envie de les prendre, quitte à en proposer moins et à les faire tourner plus souvent.

 

Des idées d’aménagement d’aire de lecture possibles:

 

aire-lecture-montessori

 

 

Montessori à la maison : la salle de bains

Apprendre à se laver seul est une grande étape dans le développement de l’enfant. Depuis sa naissance, l’enfant se laisse manipuler pour son bain, les soins du corps tels que le nettoyage des oreilles, du nez, des yeux, de la bouche, des mains… Dès lors qu’il commence à gagner en autonomie, l’enfant montre un grand intérêt et une grande motivation à se laver seul. Pour l’accompagner au mieux dans cet apprentissage il faut, entre autre, adapter sa salle de bain à la taille de l’enfant.

 

Même une si pièce que la salle de bains doit pouvoir réserver un espace où l’enfant pourra faire par lui-même : apprendre à se laver les mains, le visage, et les dents de manière complètement autonome : petit miroir, savon, bassine, serviette, brosse à dents… 

 

A côté du point d’eau, prévoyez une petite étagère pour poser:
– un peigne/une brosse
– un verre
– une brosse à dent et un tube de dentifrice
– un gant de toilette
– une petite serviette
– un miroir au mur placé à la bonne hauteur

 

Quel mobilier pour une salle de bain adapté à l’enfant ?

 

Voici différentes solutions parfaitement adaptées aux besoins de l’enfant et qui sont compatibles avec les salles de bain modernes.

 

– Le bidet : Notre génération n’utilise plus vraiment le bidet. Si vous avez un bidet dans votre salle de bain, c’est le moment de lui redonner une seconde jeunesse ! Le bidet est tout à fait adapté à la taille du petit enfant. Il peut en plus gérer l’ouverture et la fermeture de l’eau, ce qui est un avantage considérable.

– Le lavabo d’apprentissage : Ce lavabo se pose directement sur la baignoire. Il est idéal pour les petites salles de bain. Très compact, vous l’installez sur votre baignoire et utilisez la pomme de douche pour le remplir.

 

lavabo-montessori

 

– L’installation maison : A l’aide d’une bassine en guise de lavabo, d’un pichet, d’un savon et d’un peu d’eau, vous installez rapidement une vraie petite salle de bain pour votre enfant.

La marche : Cet ustensile est adapté aux enfants un peu plus grands afin de leur faciliter l’accès au lavabo familial. Pour un enfant encore petit, l’adaptation n’est pas optimum car la position peut parfois être inconfortable pour aller placer ses mains sous le jet d’eau.

 

marche-montessori

 

Des idées d’aménagement de salle de bains possibles:

 

salle-de-bain-montessori

 

Montessori à la maison : le salon

 

De même que dans la chambre, le salon peut contenir plusieurs aires spécifiques, en fonction de l’espace disponible et de la volonté des parents de partager leur espace de vie avec leurs enfants :

  • Aire du jeu

  • Aire du « bureau »

  • Aire de lecture

  • Aire des Arts Plastiques

 

Ces aires peuvent bien entendu se trouver ailleurs dans la maison notamment dans leur chambre (cf. coin lecture ou aire du jeu)  L’important est de donner des repères dans l’espace à l’enfant.

 

A minima, prévoyez une petite table et une petite chaise adaptées à la taille de l’enfant :

 

  • Une petite chaise. Veillez seulement à scier les barreaux de manière à ce que les pieds de votre enfant touchent le sol. Voici les hauteurs indicatives des sièges pour enfant selon leur âge (pour des enfants de taille moyenne) :

- 18 mois : 20 cm.

- 2/3 ans : 22 cm.

- 3/4 ans : 25 cm.

- 4/5 ans : 29 cm.

- 5/6 ans : 30 cm.


Et si votre enfant grandit si vite que vous ne pouvez suivre, gardez à l'esprit qu'il vaut mieux une chaise trop basse que trop haute...

 

  • Une petite table. Voici les hauteurs idéales selon les âges : 

- 18 mois : 40 cm.

- 2/3 ans : 44 cm.

- 3/4 ans : 50 cm.

- 4/5 ans : 58 cm.

- 5/6 ans : 60 cm.


Cependant, si vous manquez de place ou d'argent, la table basse convient très bien. Elle peut accueillir plusieurs enfants côte à côte, ce qui est un avantage certain. 

 

Des idées d’aménagement du salon possibles:

 

 

salon-montessori

 

 

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Derniers articles

Faire garder son enfant à Marseille

Vous souhaitez faire garder votre enfant sur…

Découvrez l'école Montessori "Ma petite Ecole Montessori"

Découvrez "Ma petite Ecole Montessori…

Pourquoi choisir l'approche Montessori pour son enfant ?

Pourquoi choisir l'approche Montessori pour…

les commentaires récents
Cohendy Neige - 15 octobre 2018

Éducatrice Montessori Maternelle cherche poste à…

- 19 octobre 2018

Bonjour Madame, Je vous invite à postuler…

Gilles de LARAUZE - 17 mai 2019

Bonjour, Je tombe par hasard sur votre article.…