Aller au contenu principal
JE CHERCHE une garde d’enfants active

Formation Montessori : Les périodes sensibles

13/03/2019 -

Les périodes sensibles sont des sensibilités spéciales chez les êtres en développement, passagères et se limitent à l’acquisition d’un caractère particulier puis disparaissent. Découvrez notre approche Montessori à domicile !

Intérêt des périodes sensibles

Les périodes sensibles servent à la construction interne de l’enfant et sont aussi observables à l’extérieur. C’est l’activité qui permet de rendre l’invisible au visible. Il faut donc observer ce qu’il fait et comment.

Comment l’adulte va pouvoir les percevoir ?

  • en offrant un environnement suffisamment préparé
  • en reconnaissant un sens à l’activité de l’enfant, même s’il ne la comprend pas
  • en faisant confiance à l’enfant : « il lui suffit d’avoir un esprit préparé à assister l’esprit de l’enfant », du bon sens !

 

periodes-sensibles

 

Il y a un autre moyen de voir les périodes sensibles, c’est quand on n’y répond pas ! Les caprices sont souvent perçus comme une manifestation normale de l’immaturité de l’enfant.

Maria Montessori considère elle que c’est une manifestation d’un environnement qui ne respecte PAS les périodes sensibles. L’enfant, alors, lutte. Les caprices sont « les premières maladies de l’âme » pour elle. Empêcher trop souvent l’enfant de bouger, de s’exprimer etc…revient à entraver son développement.

A vous d’être vigilant !

1. Période sensible de l’ordre

Pour Montessori, l’ordre est aussi crucial pour l’enfant que l’air qu’il respire.

 

Pour l’adulte, l’ordre est souvent perçu comme contraignant alors que chez l’enfant, il l’aide à se structurer pour pouvoir ensuite s’adapter aux aléas de la vie.

 

Elle permet d’articuler toutes les autres périodes sensibles. Elle est active dès la naissance et importante aussi à la Maison des Enfants, puis décroît vers 5 ans car l’enfant montre alors qu’il a construit de l’ordre à l’intérieur et peut supporter de modifier son environnement.

Pour le tout petit, l’ordre se construit dans la relation à la mère, dans le décodage de ses besoins à lui. Puis se créé un premier ordre, une routine.

Vers 18 mois/2 ans, l’enfant déplace les objets, les sort, les remet à leur place, pour vérifier l’ordre.

2. Période Sensible du mouvement

Pour Maria Montessori, l’enfant se construit dans le mouvement !

 

Le mouvement n’est pas que moteur, il est aussi révélateur du développement psychique. Cette période sensible débute avant la naissance (cf les mouvements du bébé dès 4 mois dans le ventre de la mère), elle augmente ensuite pour se réduire vers 5 ans quand l’enfant déplace le mouvement corporel vers le mouvement mental, l’abstraction.

3. Période Sensible du langage

Très tôt, il existe des formes de langage chez le tout petit : le babillage a un sens pour ses parents qui vont lui répondre et lui renvoient ainsi l’image d’un sens accordé.

Vers 2 ans, c’est l’explosion du langage parlé.

A 4/4.5 ans intervient l’ explosion du langage écrit, attrait pour les lettres, les livres, l’écriture.

A partir de 7 ans, le langage s’organise, l’enfant peut entrer dans la grammaire.

4. Période sensible du raffinement sensoriel

Les perceptions sensorielles démarrent avant la naissance, sont très mobilisées au début de la vie (cf « le nouveau-né est un chercheur actif d’impressions »). Elles lui permettent de créer sa sécurité intérieure et de construire son intelligence.

Vers 3 ou 4 ans, ou se situe le pic de cette période sensible, l’enfant veut toucher, sentir, voir, palper, mouler, entendre. A travers ces actions, il apprend à préciser ses représentations mentales formes, couleurs, saveurs, dimensions, températures…

5. Période Sensible du développement social

L’enfant a besoin d’un/des humain(s) pour se développer lui-même en tant qu’humain.

 

A votre arrivée, il est déjà dans un réseau social : famille, fratrie éventuellement, école... A vous d’étendre son « réseau social ». Le vivre ensemble est essentiel : apprendre à remercier si vous lui servez un verre de jus d’orange par exemple, favoriser les jeux de coopération entre frère et sœur.

 

Le faire pratiquer des VRAIES activités (faire un gâteau ensemble pour la famille, passer un coup d’éponge après le gouter renforcent l’appartenance au groupe (on lui signifie ainsi « tu es digne d’utiliser les mêmes objets que nous, groupe humain »)

 

 

Conclusion :

Les périodes sensibles correspondent à un temps donné : « pour construire l’avenir, il est nécessaire de veiller au présent ». Soyez-y sensible pour apporter les bonnes propositions d’activités, car les périodes sensibles sont un temps de conquête naturelle pour l’enfant dans son développement.

Prolongez l'expérience Montessori à domicile !

Demandez votre Babysitter Montessori à domicile dès maintenant !

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Derniers articles

Découvrez l'école Montessori "Ma petite Ecole Montessori"

Découvrez "Ma petite Ecole Montessori…

Pourquoi choisir l'approche Montessori pour son enfant ?

Pourquoi choisir l'approche Montessori pour…

Découvrez l'école Montessori "Montessori Kids"

Découvrez "Montessori Kids", école…

les commentaires récents
Cohendy Neige - 15 octobre 2018

Éducatrice Montessori Maternelle cherche poste à…

- 19 octobre 2018

Bonjour Madame, Je vous invite à postuler…

Gilles de LARAUZE - 17 mai 2019

Bonjour, Je tombe par hasard sur votre article.…